Par le médium de la photographie argentique j'explore comment ce qui nous entoure devient ce qui nous habite. En cultivant la sensibilité du regard, je crée des images qui élargissent et approfondissent nos perceptions de l'environnement.

Originaire de la Péninsule Acadienne à l'Est du Canada, Marika Drolet-Ferguson a complété des résidences de création et exposé son travail au Canada, en Suède et en Islande. Elle a été sélectionné pour réaliser des œuvres d'art public dans le cadre des projets Histoires retrouvées à Tracadie, NB (Sheldrake, 2017) et Images Rémanentes à Moncton, NB (Fogo, 2018). Son travail est soutenu par le Conseil des arts du Canada et le Conseil des arts du Nouveau-Brunswick. Elle a été chargée de cours en photographie à l'Université de Moncton de 2016 à 2018 et en dessin à l'École d'architecture de l'Université Laval en 2018. Marika partage son temps entre ses recherches en arts visuels et sa pratique en architecture.




Through the medium of analog photography I explore how the land that surrounds us also comes to inhabit us. By cultivating a sensitive gaze, I create images that broaden and deepen our perceptions of the environment.

Born in the Acadian Peninsula in Eastern Canada, Marika Drolet-Ferguson has completed creative residencies and exhibited her work in Canada, Sweden, and Iceland. She was selected to install public artworks for the Lost Stories project in Tracadie, NB (Sheldrake, 2017) and for Images Rémanentes in Moncton, NB (Fogo, 2018). Her work is supported by the Canada Council for the Arts and the New Brunswick Arts Board. She was a lecturer in photography at Université de Moncton from 2016 to 2018 and in drawing at the School of Architecture of Université Laval in 2018. Marika pursues her artistic research in combination with her practice in architecture.

contact : mail@marikadf.com








All content © Marika Drolet-Ferguson
Tout droits réservés / All rights reserved